Aller au contenu principal
Choisir son vin

10 conseils pour choisir son vin

Qui s'est déjà retrouvé perdu face à une infinité de bouteilles de vin ? Tout le monde (ou presque) ! Vous êtes 90 % à avoir été confronté à cette situation assez gênante au cours de votre vie…

C'est pour ça que la Robe du Vin vous vient en aide. Si vous suivez nos 10 conseils, vous pouvez être sûr de ramener LA bouteille. Un bon moyen pour se faire accepter par la belle famille (belle-maman encore un petit coup de rouge ?)

 

1- Être curieux

Vous n'y connaissez vraiment rien ? Pas de panique, internet est là ! Avant d'acheter en magasin, renseignez-vous sur les forums et blogs. Ce sont de vraies mines d'or pour trouver des avis, des conseils et les informations sur n'importe quel vin. Il n'y a pas de secret, le vin est un univers riche et complexe, mais très passionnant. Il faut savoir y consacrer du temps pour percer ses mystères et savoir l'apprécier comme il se doit. Et ça tombe bien, car La Robe du Vin vous aide à en savoir plus chaque semaine avec nos articles sur notre site et nos vidéos sur notre chaîne Youtube.

 

2- Chercher le conseil

Demandez d'abord autour de vous. Il y a sûrement des connaisseurs qui se cachent dans votre entourage. En particulier papy Joseph qui a de la bouteille et c'est le moins que l'on puisse dire. Il saura vous être de bons conseils pour ne pas paraître cruche devant vos invités. Si vous n'avez pas de Papy Joseph, allez chez un caviste ! Il saura à coup sûr vous conseiller le vin qui vous correspond. On vous entend déjà dire « c'est plus cher », auquel cas on vous répond « FAUX ». Les cavistes exercent les mêmes prix que la grande distribution. Plus d'excuses pour rendre visite à celui près de chez vous.

 

Conseil vin

 

3- Se fier aux apparences

L'habit ne fait pas le moine et pourtant dans le vin SI… Si vous voulez séduire vos convives, éviter les cubis en carton. Certes une fois ouvert, le vin reste à l'abri de la lumière et de l'oxygène et se conserve pendant environ huit semaines MAIS n'est pas fait pour des vins complexes. Éviter les bouteilles de vin en plastique, Sacrilège ! Restons raisonnés et gardons la bouteille de verre.
On doit également vous avouer autre chose : les médailles ne révèlent pas toujours la bonne qualité du vin... Il existe une diversité de concours qui ne répondent pas aux mêmes exigences. Pour les bouteilles qui n'ont pas de médailles, cela provient du producteur qui n'a sûrement pas eu le temps ou l'envie d'y participer. Cette médaille sert généralement à rassurer les néophytes dans leur achat.

 
4- Penser accords mets et vins

Belle-maman vous invite à un repas de famille (encore ?), et panique… vous ne savez pas quel vin offrir ! N'ayez pas peur de lui demander ce qui est prévu au menu. Quelques règles simples à garder en tête :
- Vin rouge : viandes rouges, gibiers, plats mijotés
- Vin blanc : poisson, viandes blanches et légères, coquillages, crustacés (sur la plage abandonnée...) et lors du dessert
- Vin rosé : entrées, apéritif, salade
Bon à savoir: contrairement aux idées reçues., plus de 70% des fromages s'accordent sur des vins blancs, qu'il soit sec ou moelleux. Pour exemple: un bleu s'accordera à merveille avec un Sauternes!
Et si vous doutez encore de votre choix, les collerettes sommeliers de La Robe du Vin sont là pour vous aider en rayon libre-service. Sur chaque collerette, vous retrouvez la couleur de la robe (rouge, jaune, rose),les accords du vin sous forme de pictogrammes, l'intensité du vin, le(s) cépage(s), la température de service et la garde en cave.

 

5- Le juste prix

Petit conseil : Ne mettez pas toutes vos économies dans une bouteille ! Le prix n'est pas un gage de qualité en matière de vin, contrairement aux idées reçues. Eh oui, vous pouvez trouver de très bon vin pour seulement 5€ et être déçu d'un autre, hors de prix. Un vin cher peut ne pas correspondre à vos goûts, ne pas s'accorder à votre plat ou encore avoir été consommé trop tôt. À tous les néophytes, laissez-vous surprendre par les vins à petit prix avant de craquer pour un grand cru !

 
6- Lire l'étiquette

Le vin ne vous cache rien, il suffit de regarder au bon endroit ! Pour choisir un bon vin, cherchez l’indication suivante :
« Mis en bouteille au Château » ou « Mis en bouteille au Domaine », qui garantit la provenance et le mode de production du vin.
Vous retrouvez également la région, et parfois le cépage du vin. En France, les régions ont de très forte diversité de cépage.
Enfin le taux d'alcool est un indice révélateur sur le goût qu'aura le vin. Un taux inférieur à 12 % correspond à un vin plus léger, plus vif avec des arômes de fruits frais et acidulés. Un taux supérieur à 14 %, est un vin avec plus de structure, de richesse, d'opulence en bouche et des arômes souvent plus mûrs. Cette intensité dépend du climat. Alors, vous savez ce qu'il vous reste à faire la prochaine fois en rayon (on sort les lunettes et on tourne la bouteille !).

 

étiquette vin

 

7- L'âge de raisin (raison)

Le millésime indique l'année de récolte du raisin qui a servi à élaborer le vin. En règle générale, plus un vin est jeune, plus il est fruité, frais, gourmand (pas comme papy Joseph ...). Bien sûr certains vins sont faits pour se bonifier avec l'âge, si les conditions le permettent dans votre cave… Cependant, les années passent et ne se ressemblent pas. Les saveurs d'un vin sont différentes d'une année à l'autre en raison des conditions météorologiques. Plus les conditions sont arides, plus le raisin sera de qualité. La vigne puise au plus profond de ses racines pour avoir un millésime d’exception. De mauvaises conditions influent sur la qualité du jus du raison donc du vin. La valeur sûre est de se renseigner sur la qualité du millésime suivant sa région viticole.

 
8- Appellation connue VS inconnue

Choisir un vin au pifomètre est toujours risqué… Mieux vaut faire confiance à la valeur sûre des grands classiques. Si vous voulez découvrir de nouvelles saveurs sans trop vous mouiller, prenez un vin moins connu d'un grand domaine. En prenant un vin issu de grandes régions viticoles, vous limitez les risques; mais ne fermez pas la porte à l'inconnu non plus ! Vous pourriez passer à côté d'un petit vin de pays aussi savoureux qu'un grand cru.

 
9- Où acheter son vin ?

Pour trouver votre perle rare, nous vous recommanderons toujours d'aller voir le caviste du quartier. C'est un spécialiste, il saura vous écouter et vous conseiller. Et pas de panique! Il ne cherchera pas à vous vendre la bouteille la plus chère, mais celle qui en lien avec votre mets vous déclenchera des émotions à coup sûr. Pour les plus chanceux qui habitent dans une région viticole, allez voir le producteur ! Vous pourrez enfin goûter avant d'acheter (avec modération bien sûr). Mais on sait très bien que vous avez malgré tout, une préférence pour les grandes surfaces. Plus pratique, puisque 80% des volumes sont vendus là-bas, mais plus de choix, c'est là où vous êtes perdu livré à vous-même sans aucun conseil… Par chance vous aurez suivi nos huit conseils précédents pour choisir le bon vin désormais. Et ne ratez surtout pas la foire aux vins de votre hypermarché, c'est le moment des bonnes affaires !

 
10- Enfin la perle rare !

Si vous tenez le nectar tant rêvé dans votre verre, ne le laissez pas s'échapper ! Prenez une photo de la bouteille (et encadrez là s'il le faut) pour ne pas l'oublier. Cela vous permettra de la retrouver plus facilement lors de votre prochain achat. Vous pouvez également la montrer à un spécialiste qui saura vous conseiller une cuvée s'y approchant. Si votre bouteille est munie d'une collerette sommelier La Robe du Vin, gardez-la! La collerette vous permettra de garder en mémoire les accords mets-vin de la bouteille, sa typicité, sa température de service/sa garde en cave ainsi que la région et son appellation (oui tout ça !). 

 

collerette sommelier

 

Voilà, maintenant vous avez toutes les clés en main pour en mettre pleins les papilles pour cette nouvelle année !

Doriane Gautier