Aller au contenu principal
Le vin et les millennials, une histoire d’amour

Le vin et les millennials, une histoire d’amour ?

Après une période difficile pour le monde entier, nous voyons enfin les beaux jours arriver.

Du soleil, des amis, du vin (et un mètre de distance), voilà comment nous voyons ces prochains jours dans l’équipe de La Robe du Vin. Mais le vin est-il la boisson qui s’impose pour tout le monde pendant ces retrouvailles ? Il y a-t-il des différences entre générations ?

Aujourd’hui, c’est la consommation des millennials (18-35 ans) qui intéresse particulièrement les professionnels du milieu viticole. Que vous soyez vous-même millennial, plus âgé ou même senior nous allons vous aider à mieux comprendre la relation qu’entretiennent les millennials et le vin.

Accrochez-vous, c’est digne d’une histoire d’amour Hollywoodienne 🤠

la robe du vin
Contexte

La tranche d’âge des 18-35 ans est d’avantage attirée par la bière et les spiritueux, des boissons moins intimidantes que le vin. Certes, cette génération consomme moins de vin que nos grands-parents, mais ils ne s’en désintéressent pas moins pour autant ! D’après le baromètre Sowine 2019, la part des connaisseurs parmi les 26-35 ans a augmenté pour la première fois depuis 2011. On peut donc dire que les millennials ont une tout autre devise que papy Joseph :

« Boire moins, mais mieux » VS « les bons crus font les bonnes cuites » 

Ils sont en quête d’expérience, voici cinq pistes qui peuvent motiver leurs choix :

 

1- Le lifestyle

Les jeunes ont besoin de contenus pour comprendre l’expérience d’une dégustation de vin et tous les codes qui vont avec (comment déboucher une bouteille, quel met accorder avec tel vin, …). Même si pour un peu plus de la moitié, leurs connaissances sont issues de transmissions parentales (à 54 % d’après une étude de Vin & Société), ils restent néanmoins une génération de connectés, qui va à la chasse aux infos sur Internet. Ils recherchent le conseil et la nouveauté sur les réseaux sociaux, auprès des influenceurs/blogueurs et plateformes de conseils. Ils n’hésitent pas également à partager leur propre expérience sur ces plateformes et deviennent à leur tour des prescripteurs.

 

2- L’incarnation

C’est une génération en quête de valeurs et d’histoire. Néophytes dans le vin, ils vont choisir une marque à laquelle ils s’identifient. C’est pour cela qu’il est important de mettre en avant l’humain qu’il y a dans une bouteille (château, vignoble, vigneron).

 

3- La transparence

Aujourd’hui et plus que jamais, la jeune génération s’engage dans un mode de consommation responsable pour sauver la planète. C’est sur les réseaux sociaux et dans son cercle d’influence qu’elle affiche ses actions. Pour le vin, c’est la même chose, les personnes se sentent obligées d’expliquer pourquoi elles ont choisi tel vin. C’est donc la transparence totale de la marque qui donne au produit une texture engagée sur le monde, en particulier s’il s’agit d’un vin avec un label (AB, naturel, …).

 

4- Innovation

Né avec un ordinateur entre les mains, les millennials gèrent les outils digitaux à la perfection. Et en matière de vin, ils n’hésitent pas à commander des bouteilles en ligne. C’est à travers de vente privées en ligne, de box d’abonnement ou d’achat en ligne en direct du vigneron qu’ils élargissent leur panel de choix (35 % des 16 millions de millennials ont déjà acheté du vin en ligne et 25 % un vin recommandé sur les réseaux).
Pour pallier ce phénomène, les magasins physiques doivent réinventer leurs rayons pour coller aux habitudes de consommations des Français et de ces jeunes qui ne connaissent pas assez bien le monde du vin. La frontière entre l’expérience réelle et virtuelle disparaît peu à peu, cette connexion s’appelle le « phygital ».
Est-ce la solution pour séduire les millennials ? Seul l’avenir nous le dira !

la robe du vin
5- Design

La popularité du réseau Instagram ces dernières années a mis l’accent sur l’aspect esthétique de ce qui nous entoure au quotidien. Ainsi, une bouteille design sera plus facilement « instagrammable » qu’une autre. C’est ce côté esthétique qui donne la cote aux vins rosés pour la tranche d’âge des 18-35 ans. Une bouteille avec un code graphique particulier, attira plus facilement l’œil en rayon. Les mots s’effacent au profit de l’image, c’est pour cela que chez La Robe du Vin, nous utilisons des pictogrammes sur nos collerettes.

collerette pyramide bio la robe du vin

On vous l’avait dit, l’histoire d’amour est compliquée, mais pas impossible ! Avec un peu d’effort de la part des distributeurs de vin, cette histoire pourrait bientôt connaître de plus beaux jours !
La Robe du Vin intervient dans cette love story pour faciliter la relation entre le producteur et le consommateur, grâce aux collerettes sommelier. Nous vous accompagnons de A à Z dans votre expérience de dégustation : du choix du vin en rayon (collerette) au conseil de dégustation en ligne (vidéos tutoriels, articles, …).